Gibraltar

Avec Gibraltar, c’est la première fois que je me sens loin de chez moi, en voyage. Autant les Baléares sont dans tous les récits de croisière estivales des marseillais, autant là j’ai l’impression d’être aller plus loin. Cela tient peut être au symbole que représente le fameux rocher, habité de ses singes, ou le fait que je sois aux portes de l’Atlantique que je m’apprête à traverser en solitaire... Bonne année ! Le beau temps revenu, je quitte le petit (...)

Baléares

Mon tour de l’atlantique à la voile débute sur les chapeaux de roues en Méditerranée, avec des conditions bien loin d’une croisière estivale aux Baléares. Néamoins, découvrir cet archipel dans le calme de l’hiver est un beau cadeau de Noël que je n’oublierai jamais. Un Lion musclé Mon tour de l’Atlantique à la voile ne débute pas par la traversée du golfe de Gascogne, comme pour la plus part des voiliers que je croiserai, pour cause c’est de Marseille, mon (...)